Fermer

Red Touch’ : mode d’emploi

Vous souhaitez créer un projet d’action solidaire ?
Rien de plus simple !

1
J’ai une idée et je créé un projet sur la plateforme
2
La Croix-Rouge me met en lien avec une structure locale de l’association qui valide mon projet
3
La Croix-Rouge m’accompagne dans la conception de mon projet : via un soutien méthodologique et financier
4
Je réalise mon projet avec le soutien de la structure locale, des bénévoles CRF et de tous ceux qui veulent participer à mon projet
5
Je fais mon bilan et valorise mon action en proposant à d’autres d’en faire autant !
Découvrez nos projets Red Touch'

Sensibilisation à la sexualité

Santé
Grand public 13-99 ans
Projet en cours

Description du projet

  • Lieu de l'action : Koungou
  • Porté par : DELEGATION TERRITORIALE DE MAYOTTE - 976 Mayotte
  • Dates : Le 08 Sep 2021

La prévention spécialisée a pour mission d’accompagner un public enfant et jeunes adultes âgé de 11 à 30 ans, dans la commune de Koungou (Majicavo Koropa, Koungou, Trévani, Longoni). Les éducateurs  de rue identifient les jeunes et les jeunes adultes au sein des quartiers et leur propose un accompagnement adapté à leur propre situation. La plupart de nos accompagnements sont orientés vers : ➔ La socialisation ➔ L’accès aux droits ➔ L’insertion professionnelle ➔ L’éducation ➔ La scolarisation ainsi que le soutien à la parentalité. Dans la culture mahoraise, la sexualité est un sujet tabou. Auparavant les grands-mères se chargeaient de cette partie de l’éducation, cependant beaucoup de non-dit persistaient. Les éducateurs de rue ont décidé de réaliser des ateliers sur l’éducation sexuelle pour sensibiliser les jeunes et leurs familles. Donner aux parents des outils de communication sur la manière d’aborder ce sujet avec leurs enfants. L’équipe de la prévention spécialisée a constaté le manque de sensibilisation sur le sujet de la sexualité et l’accès difficile d’informations. Elle a aussi constaté un manque de communication sur ce sujet intime pour les personnes qu’ils accompagnent et qui vivent en marge de la société. Les éducateurs de rue rencontrent beaucoup de jeunes filles qui sont mères ou tombent enceintes très tôt. Cela met donc un frein à l’accompagnement réalisé par le service de la Prévention Spécialisée. Nous avons aussi remarqué que ces grossesses précoces créent un conflit entre les parents et les jeunes filles. Souvent ces jeunes mères se retrouvent isolées, et certaines se prostituent pour pouvoir subvenir aux besoins de leur enfant. Par conséquent, elles retombent à nouveau enceintes et entrent dans un cercle vicieux. Régulièrement ces jeunes filles décident de cesser l’accompagnement proposé par nos équipes. Beaucoup de celles qui sont scolarisées décident d’arrêter l’école (ou leur formation) pour diverses raisons (problème de garde d’enfant). Le constat fait par les éducateurs qui travaillent dans la commune de Koungou : il y a beaucoup d’acteurs sociaux dans la commune (CCAS, UTAS, dispensaires et associations…), mais peu de ces structures travaillent de manière régulière sur cette thématique.