Fermer

Red Touch’ : mode d’emploi

Vous souhaitez créer un projet d’action solidaire ?
Rien de plus simple !

1
J’ai une idée et je créé un projet sur la plateforme
2
La Croix-Rouge me met en lien avec une structure locale de l’association qui valide mon projet
3
La Croix-Rouge m’accompagne dans la conception de mon projet : via un soutien méthodologique et financier
4
Je réalise mon projet avec le soutien de la structure locale, des bénévoles CRF et de tous ceux qui veulent participer à mon projet
5
Je fais mon bilan et valorise mon action en proposant à d’autres d’en faire autant !
Découvrez nos projets Red Touch'

Projet de collecte alimentaire

Solidarité
Grand public 13-99 ans
Projet finalisé
25

Description du projet

  • Lieu : 86 Vienne - CENTRE D'HEBERGEMENT ET DE REINSERTION SOCIALE DE POITIERS - différents lieux
  • Dates : Du 01-10-18 au 06-10-18

Nous souhaitons organiser une collecte alimentaire et hygiène en faisant participer les personnes accueillies sur les différents dispositifs. la collecte sera aussi un moment d'échange entre personnes accueillies, bénévoles et salariés. nous avons organiser une semaine de collecte du 1er octobre au 6 octobre. Nous collectons dans 3 écoles durant la semaine, ainsi que dans 7 magasins partenaires le 5 et le 6 octobre. Nous voudrions proposer un repas (type menu sandwich) le midi pour le 5 et le 6 et pizzas le soir pour le 6 octobre. l'objectif est de faire connaitre nos actions, de mettre en coeur du projet alimentaire les personnes accueillies, de permettre aussi un autre lien entre les différents intervenants.

Bilan

 5605442861 4Resized 20181006 191535

COLLECTE D'OCTOBRE

 

  Il est temps de faire un petit bilan de notre collecte d'Octobre, qui a été fructueuse ! Nous remercions toutes les personnes qui ont participé. Nous avons récolté au total presque 21 500 produits auprès des trois écoles et des magasins (Super U, Lidl, Leclerc, Carrefour Contact ...).

63 personnes ont participé sur les deux jours de collecte dans les magasins, dont 19 salariés, 2 services civiques et 10 bénéficiaires. Cette collecte a donc été l'occasion d'échanger, de mieux nous connaître et de créer du lien dans un cadre différent et convivial. Les interactions entre tous les participants ont été riches et intenses. Nous sommes particulièrement fiers de la participation des personnes accueillies. Elles nous ont apporté beaucoup durant cette collecte : de l’aide bien sûr, mais aussi de l’espoir dans ce que nous faisons… Un grand merci à Véra, Issa, Jean-François, Alhassane, Mohamed, Yaya, Philippe, Rafid, Ibrahim, Ansou... Nous avons passé auprès de ces personnes des moments inoubliables, faits de partages, d’échanges, de rires, de fou-rires et d’émotions…
Ces journées ont été pour certains, un moment de plaisir, voire de répit, comme nous l'a décrit Vera : "Merci, ça fait quatre ans que je suis ici et c'est la première fois qu'il y a autant de sourires. Ici, j'oublie mes problèmes."
Certains bénéficiaires ont souhaité revenir le Samedi, alors qu'initialement ils ne devaient venir que le Vendredi, comme Vera : " J'aime bien travailler, même si c'est difficile, c'est normal. Je veux refaire demain !". D'autres bénéficiaires non-participants, nous ayant croisé pendant la collecte, ont exprimé le souhait d'apporter leur aide pour cette collecte ou lors d'une prochaine. M. Keita par exemple, nous a vus en allant faire ses courses et est allé enlever sa tenue de prière pour venir aider à faire les stocks.
La notion d'échange est apparue comme très importante aux yeux des personnes accueillies présentes : "Vous nous donnez, c'est normal, moi aussi je donne", a par exemple confié Alhassane qui a d'ailleurs refusé un hébergement ce week-end là pour venir aider !
Par ailleurs, notre réussite réside aussi dans le fait que ce moment a suscité chez certains bénéficiaires l'envie de devenir bénévole. Vera est devenue bénévole à l'Eveil, par exemple.
Ces moments passés ensemble nous confortent donc dans notre volonté d'encourager et de valoriser l'action des personnes accueillies aux côtés des salariés et bénévoles.
Si cette collecte a été fructueuse sur le plan matériel, elle l'a été tout autant sur le plan humain, grâce à l'espoir qu'elle a fait (re)naître et et aux idées qu'elle a fait émerger de part et d'autre.