Fermer

Red Touch’ : mode d’emploi

Vous souhaitez créer un projet d’action solidaire ?
Rien de plus simple !

1
J’ai une idée et je créé un projet sur la plateforme
2
La Croix-Rouge me met en lien avec une structure locale de l’association qui valide mon projet
3
La Croix-Rouge m’accompagne dans la conception de mon projet : via un soutien méthodologique et financier
4
Je réalise mon projet avec le soutien de la structure locale, des bénévoles CRF et de tous ceux qui veulent participer à mon projet
5
Je fais mon bilan et valorise mon action en proposant à d’autres d’en faire autant !
Découvrez nos projets Red Touch'

Café solidaire sur le marché

Citoyenneté
Grand public 13-99 ans
Projet finalisé

Description du projet

  • Lieu : 61 Orne - DD DE L'ORNE
  • Dates : Le 16 mai 2013

Faire un stand Croix-Rouge sur le marché du centre ville d'Alençon et proposer des café et biscuit gratuitement afin de solliciter les passants à venir dialoguer avec nous.

Bilan

- Nous avons démarré le stand à partir de 8h30 jusqu’à 13h.

- La journée s’est bien déroulée pour une première. Même si le manque de public a été regrettable, nous avons bien communiqué avec les personnes intéressés, ce qui nous a semblé bien plus utile que des simples dons de flyers.

- Le projet s’est monté très rapidement et sans problème avec l’aval de la Mairie et de nos supérieurs.            

- Prix du projet quasiment nul.       

- Bon moyen de dialoguer et de faire connaitre les actions, (beaucoup de flyers sur le restaurant de Cerisey ont été distribué et nous nous attendons à de nouvelles inscriptions).     

Mettre en avant la Croix-Rouge en étant présent pour la population autrement que par la quête                                          

Combien de bénéficiaires mon projet a touché?

30

Les conseils que je pourrais donner

Si le projet est renouvelé, il faudrait le faire dans des circonstances différentes. L’idée du marché nous est venue car nous savions que nous aurions un public âgé, prêt à être informé sur la navette Camino et le restaurant de Cerisey.  

Commentaires / Ce que ça m'a apporté

Ce que nous avons découvert, c’est que les personnes ne prennent pas toujours le temps de s’arrêter (même quelques minutes) sur un stand d’information car elles vont au marché avant tout pour faire leurs courses. De plus, nous avons remarqué que les passants venaient nous voir plus facilement quand il y avait déjà une ou deux personnes qui échangeaient avec nous. Notre problème majeur était aussi d’arriver à faire comprendre aux gens que nous étions là pour communiquer et non réclamer de l’argent, nous aurions dû nous arranger pour mettre en avant la gratuité de notre action dans la décoration du stand.